Menu


De la France à la Plaine de Ninive : deux groupes électrogènes pour permettre un retour dans les villages


Les villes de Qaraqosh et Karamless ont reçu le 29 juin dernier deux générateurs sous la forme d’un don en nature d’un mécène français.

Ces deux groupes électrogènes de 250 KVA vont favoriser le retour des communautés chaldéennes et syriaques dans leurs villages et de reprendre en partie leurs activités sur place. En effet, un des freins au retour des familles dans les villages libérés est l’accès à l’énergie (eau et électricité). Ces deux générateurs vont permettre à plusieurs familles de vivre et à des entreprises de relancer leurs activités professionnelles. C’est donc un cadeau précieux !

La Fondation Saint-Irénée a financé le transport et l’installation sur place à hauteur de 20 000 euros.