Menu


Mossoul libérée : retour sur le 4ème voyage du cardinal Philippe Barbarin


Le cardinal Philippe Barbarin, invité par le Patriarche Sako, s’est rendu les 24 et 25 juillet 2017 en Irak. Durant ce voyage, le cardinal a eu l’occasion de se rendre à Erbil, Qaraqosh et Mossoul, trois ans après son premier déplacement.

C’est par ce voyage que s’est accomplie la promesse que fit l’archevêque de Lyon en décembre 2014. Alors qu’il visitait les Chrétiens déplacés de Mossoul à Erbil, la délégation lyonnaise offrit une statue de Notre-Dame de Fourvière destinée à être installée, le jour venu, dans la ville de Mossoul libérée.
Ce déplacement fut marqué par des moments de joie mais aussi de profonde tristesse face à toutes ces maisons et églises détruites. Le chemin de reconstruction sera long.
Le voyage a été l’occasion pour la délégation de la Fondation Saint-Irénée de visiter le camp d’Ashti et le centre médical Pauline Jaricot.

« Nous avons aussi pu constater que la ville de Qaraqosh retrouvait peu à peu sa vie d’avant. De nombreux magasins ont rouvert, nous avons rencontré un ferronnier que l’on soutient via le programme de Fraternité en Irak et qui a offert au cardinal Barbarin une jolie croix. Le centre Saint Paul quant à lui va bientôt ouvrir et les générateurs d’électricité sont bien arrivés sur place. De nombreux chantiers sont encore à prévoir pour le retour complet des familles dans leurs villages. » Etienne Piquet-Gauthier